Billets

Rapport du HCE mettant en cause les performances de l'école primaire - par JPG le 24/08/2007 - 13:10

Lundi 27 août sera officiellement remis au président de la République le rapport annuel du Haut Conseil de l'Éducation.
On sait d'ores et déjà que l'insuffisance des performances de l'école primaire (maternelle et élémentaire) française y est stigmatisée. Enfin, il sera dit que contrairement à une idée reçue le maillon faible de l'enseignement en France n'est pas le collège mais bel et bien l'école primaire.
On y affirme que 15% des élèves sont en grosse difficulté en fin de primaire et que 25% de plus n'est pas en mesure de suivre les études du collège. Autant de chiffres que n'importe quel acteur de l'enseignement de bonne foi peut constater et que l'on a pu lire dans de précédents rapports ou enquêtes.
"Ce rapport nous alerte sur les très mauvaises performances des élèves en lecture et dans les apprentissages fondamentaux", a commenté l'entourage de M. Darcos (Source Yahoo).
Il semblerait que la langue de bois ne soit pas de mise dans ce document, à l'image du rapport Ferrier de 1998 qui a été enterré...
À suivre très prochainement....
Lire aussi cet article du Monde daté du 24/08/07, cet article du Figaro daté du 25/08/07.

Mise à jour du 27/08/07 : le rapport est disponible sur le site du HCE.
Commentaires   Cliquez pour ajouter un commentaire !

Arrivée de l'Inexplosible à Orléans - par JPG le 11/08/2007 - 15:55

L'agglomération d'Orléans a décidé de revaloriser la Loire. Dans ce cadre, les quais de la rive droite sont actuellement réaménagés, la partie terminale du canal d'Orléans recreusée.
Il a aussi été décidé de faire fabriquer une réplique des bateaux à vapeur à fond plat, faible tirant d'eau et à roues à aubes qui sillonnaient le fleuve au XIXème siècle, les inexplosibles, ainsi nommés pour rassurer la population craignant les explosions des machines à vapeur. Il sera aménagé en restaurant, sera amarré face à la place de Loire et assurera régulièrement des mini-croisières vers l'amont du fleuve.

L'Inexplosible n°22, qui a été fabriqué par un chantier naval vendéen, est arrivé par convoi exceptionnel à destination le jeudi 9 juillet vers 3 heures. Vers 16 heures le même jour, il a été mis à l'eau sous les yeux d'une foule très nombreuse.
Je vous propose à ce sujet deux diaporamas :
- l'arrivée de l'Inexplosible ;
- la mise à l'eau de l'inexplosible.
C'est là.
(Si vous n'obtenez pas la page c'est que votre configuration ne comprend pas Flash Player ; téléchargez et installez-le.)

Bon visionnage smile , vos commentaires seront les bienvenus.
Commentaires   Cliquez pour ajouter un commentaire !

Accès téléphones mobiles - par JPG le 20/05/2007 - 14:53

Ce site est désormais adapté à la consultation sur téléphones mobiles wap et i-mode.
Commentaires   Cliquez pour ajouter un commentaire !

Grammaire et solfège - par JPG le 07/04/2007 - 13:44

À son tour, Claude Duneton s'étonne de la mauvaise maîtrise de la langue française maintenant observée chez les diplômés.
Il analyse ce phénomène nouveau et expose ses solutions, proches de celles préconisées par Alain Bentolila, et adoptées par le ministre de l'éducation nationale.
C'est là : La grammaire et le solfège.
Bonne lecture smile
Commentaires   Cliquez pour ajouter un commentaire !

Grammaire moderne - par JPG le 02/12/2006 - 11:58

Dans un rapport remis cette semaine au ministre de l'Éducation nationale, le linguiste Alain Bentolila expose sa vision d'un enseignement rénové de la grammaire.
Dans la première partie, "À quoi sert la grammaire", le professeur d'université, qui avait précédemment insisté sur l'importance de transmettre un lexique étoffé aux élèves, montre avec une grande force quels sont les enjeux.
-> Télécharger le document

Voici, en guise de résumé de son travail, des extraits d'un entretien diffusé sur France Inter le 29 novembre :

"En lecture comme en grammaire, il faut qu'il y ait une vraie progression rigoureuse. On commence par ce qui est simple on va vers ce qui est complexe, on commence par ce qui est fréquent, on va vers ce qui est rare".

"En lecture vous ne commencez pas par g n -> gn qui est complexe, vous commencez par p(e) par a par i."

"[La grammaire] C'est ce qui porte une pensée vers un autre avec un maximum de chances d'être compris."

"La défaite de la grammaire, c'est la défaite de la pensée."

"Entre les parents et les enfants, le langage n'était plus le même... Lorsque l'école oublie la transmission elle fait fausse route."

"Comme il n'y avait pas de référence affichée, alors entre une classe et une autre classe on appelait les mêmes faits grammaticaux avec des termes différents ; donc incohérence."

"Il y a environ un jeune sur dix qui se trouve en situation de grande difficulté de lecture. Mais lorsqu'il est en difficulté de lecture il est encore plus en difficulté d'écriture. Et lorsqu'il est en difficulté de lecture et d'écriture, bien souvent sa capacité d'argumenter et d'expliquer se trouve mise à mal.
Et lorsqu'on ne sait pas expliquer aux gens, on trouve d'autres moyens de les convaincre : des moyens de violence.
Et il y a cette relation assez forte entre un langage qui ne s'articule pas sur la grammaire et le passage à l'acte violent."

"Aujourd'hui [...], quelle que soit votre destinée professionnelle, vous avez besoin de vous exprimer avec force et clarté.
Et [....] je le répète, nous vivons un monde dangereux. C'est à dire nous devons donner à tous les enfants de ce pays la capacité de résistance et de réfutation. Et ça c'est la grammaire qui le donne. Si on ne possède pas l'outil grammatical, on est crédule, on est vulnérable."

"Je crois qu'au delà de la population des 10 ou 15 % de jeunes qui sont en insécurité linguistique, je le disais récemment la classe moyenne de notre école se trouve largement touchée par un affaiblissement la fois du lexique et de la grammaire."

"Moi je prétends que si l'école s'y met, les choses iront mieux en le disant."
Commentaires   1 commentaire, cliquez pour voir et/ou ajouter le vôtre !

Modernité ? - par JPG le 11/11/2006 - 12:44

L'approche philosophique vient toujours au secours de nos questions essentielles. Je vous (re)propose ce lien : http://www.crdp-montpellier.fr/ressources/agora/ag03_018.htm

Qu'est-ce donc que la modernité ?

Comment ne pas prendre en compte l'histoire, notre culture commune ? Si cela ne se faisait pas, on réinventerait sans cesse la roue, l'eau chaude... Les "anciens", ceux qui ont de l'expérience, apportent cette culture humaine.
D'un autre côté, Edgar Morin nous montre que ce sont les jeunes qui font progresser les techniques, parce qu'ils jouent et sont encore libres de l'héritage commun qui peut enfermer.

La société française peine à intégrer dans le monde du travail les jeunes et rejette les adultes dès 45 ans. Ainsi les forces constructrices se trouvent écartées... Ainsi organise-t-on le déclin.

Je pense qu'être moderne c'est prendre en compte le monde tel qu'il se présente à nous, apporter des réponses positives*, efficientes, aux questions qu'il nous pose ; en combinant l'héritage du passé et des approches novatrices.

C'était ma pensée du jour. smile

* Qui font avancer le schmilblick, nous font progresser dans notre condition d'humains
Commentaires   Cliquez pour ajouter un commentaire !

Vacances - par JPG le 25/10/2006 - 20:05

Ce sont les vacances scolaires.
Je sais que tout le monde n'est pas en vacances loin s'en faut. De ce point de vue les enseignants sont perçus comme privilégiés. Cependant, pour avoir travaillé en indépendant l'an passé, je veux dire ici et aujourd'hui combien ce repos est plus particulièrement indispensable aux acteurs de l'enseignement.
Bonnes vacances donc !
Commentaires   Cliquez pour ajouter un commentaire !

Le modèle anglais... ou le modèle que les Anglais préfèrent ? - par JPG le 22/10/2006 - 20:38

Je retranscris ici un article paru dans Marianne (semaine du 21 au 27 octobre 2006).
Pour lui-même, mais aussi et surtout pour le message que j'y lis : gardons notre libre-arbitre, détachons-nous de la pensée unique.
Voulons-nous adopter un système ultralibéral ?

Le modèle que les Anglais préfèrent
"Nicolas Baverez et les autres "déclinistes" ne sont sans doute pas au courant, mais selon un sondage de l'institut britannique ICM, de plus en plus nombreux sont les Anglais qui aimeraient vivre en France : 37% aimeraient y travailler et y passer leurs vieux jours, 32% préféreraient s'y installer plutôt que de vivre en Grande-Bretagne, 22% auraient préféré y naître.
La raison ? Le climat ? Pas seulement... Aussi et surtout, la vie moins chère et moins stressante, le logement plus abordable, les services publics et les transports de meilleure qualité, le système de santé plus accessible, la réduction du temps de travail
(note de JPG : "merci" Laurence Parizot et Thierry Breton pour vos dernières propositions d'abroger la loi sur les 35 heures mad). L'Espagne et l'Italie arrivent largement derrière, avec 17% qui aimeraient y vivre.
Bref, le modèle de société que les Anglais préféreraient est le modèle français. Celui-là même que qui vous savez veut abolir au profit du système anglo-saxon !"
Serge Maury
Commentaires   Cliquez pour ajouter un commentaire !

Ateliers philosophiques à l'école primaire - par JPG le 07/10/2006 - 17:23

L’idée de développer la pratique de la philosophie avec de jeunes enfants est récemment arrivée en France.

Il s'agit tout à la fois d'entraîner à la prise de parole, à l'écoute du point de vue d'autrui, à l'argumentation, de favoriser la construction de l'identité comme du sentiment d'appartenance au groupe par la recherche de valeurs communes.

François Galichet, professeur d'IUFM, dirige un groupe de recherche. Il nous expose bien les enjeux de la philosophie à l'école primaire et détaille la mise en œuvre possible.
Sur le même site on trouve un ensemble de liens vers des expériences menées dans des classes ou vers des textes de référence.

Anne Lalanne nous expose l'expérience menée dans sa classe de CP.

Bonne lecture. smile
Commentaires   Cliquez pour ajouter un commentaire !

Intervention du ministre de Robien à propos de la lecture - par JPG le 04/10/2006 - 23:47

À lire : l'intervention du ministre de l'Éducation nationale lors du séminaire sur les sciences de la lecture au Collège de France.

J'en ai extrait ceci :

"Bref, le déchiffrage, c'est la clé de la liberté de lire et de penser.
Troisième point de l'arrêté : le déchiffrage doit être fait, je cite, « au début du cours préparatoire ».
Ne jouons pas sur les mots ! « Au début » veut dire : dès la première leçon de lecture."

C'est de mon point de vue une mise au point bienvenue après le flou de l'arrêté de mars 2006.


Bonne lecture smile
Commentaires   1 commentaire, cliquez pour voir et/ou ajouter le vôtre !


Share
DébutPrécédent10 pages precédentes [ 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 ] SuivantFin
Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 4707 membres


Connectés :

( personne )
jpg-info.net et vous

Ajouter aux favoris Recommander ce site Ecrire au Webmaster Statistiques


  visiteurs

  visiteurs en ligne


Record de visiteurs simultanés

le 14/11/2018 - 19:48
^ Haut ^