Dessin et observation
"Je ne sais pas dessiner".
Combien sommes-nous dans ce cas ? Les enfants le disent aussi. Chacun se positionne, dans ce domaine, comme étant "doué" ou non.
Dans une école qui laisse libre cours au constructivisme, la part réservée au dessin, je veux dire à son enseignement, est proche de zéro. Je crois d'ailleurs que le mot même est absent des instructions officielles qui nous "parlent" d'arts plastiques. Mais l'art suppose, du moins est-ce ma sensibilité, non seulement une démarche, mais bien une émotion pour celui ou celle qui reçoit. Une qualité "technique" de réalisation.
Il en est donc en matière de dessin comme pour la lecture : ceux qui montrent une appétence affirmée émergent, les autres restent "underground".
Le dessin, c'est pourtant l'observation, la prise de conscience du corps, de notion de volumes, de lumière et d'ombre, de perspective...



Jeanine Cougnenc nous montre que, dès la maternelle, il est possible d'enseigner des techniques susceptibles de faire de chacun un dessinateur, donc un observateur, acceptable ; et comment cet enseignement profite à d'autres domaines comme l'écriture. C'est là.

Bonne visite tongue


Date de création : 26/08/2006 - 10:17
Dernière modification : 26/08/2006 - 11:22
Catégorie :
Page lue 1639 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

Commentaires


commentaire n° 1 

par Alice le 06/10/2006 - 18:32

Très intéressant, ce topo sur le dessin.

Je dois dire que pendant longtemps j'ai subi le mythe de l'interdiction des modèles. Ayant moi-même eu des difficultés en dessin alors que j'avais des idées, j'ai fini par être dégoûtée . Ce qui m'a permis de passer au collage...et pas encore à la photo.

Je trouve en effet rassurant pour les enfants de les cadrer dans un domaine où ils ne progressent pas s'ils sont laissés trop "libres". Je pense qu'en utilisant les "oeuvres" des élèves créatifs tout en pratiquant ce type d'activités, l'on peut parvenir à un progrès certain ...et à donner le goût de la création.

Je constate que le dossier de "La Classe Maternelle" date de 1992 ,ouf, car je tiens à préciser que je n'ai pas du tout apprécié leurs orientations en pré-lecture (excusez: langage écrit!)publiées l'an dernier. Du reste, si je puis me permettre, leur pub est régulièrement incluse dans les bulletins-pédagogiques- du SNuipp. Est-ce que les syndicats du rail se permettent d'expliquer à leurs adhérents comment ils doivent conduire ou contrôler?

J'aimerais tant que la pédagogie cesse d'être mêlée à la politique!

Le mélange des genres me trouble...



Membres

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 4707 membres


Connectés :

( personne )
jpg-info.net et vous

Ajouter aux favoris Recommander ce site Ecrire au Webmaster Statistiques


  visiteurs

  visiteurs en ligne


Record de visiteurs simultanés

le 14/11/2018 - 19:48
^ Haut ^